Bimby vs Nimby

Build In My Back Yard (Vs Nimby – Not In My Back Yard)

Un projet de recherche sélectionné par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de son appel à projet Villes Durables 2009, qui part du principe que la plus part des pavillons sont bâtis au milieu d’un parcellaire bien trop grand pour eux, rarement exploité, même pas pour une production potagère ou fruitière. Ces espaces constituent autant de zones d’accueil potentielle pour de nouveaux logements.


« 
Un scénario de la filière BIMBY procède à la division d’un terrain déjà bâti en 2 parties dans l’optique de construire une nouvelle maison individuelle, dans le cadre des possibilités définies par le PLU ou le POS local ».


« 
Il existe aujourd’hui 19 millions de maisons individuelles en France, quand on en construit environ 160 000 chaque année. Ainsi, si 1 maison sur 100 est divisée chaque année pour produire un terrain à bâtir supplémentaire, il devient possible d’assurer une production équivalente à l’ensemble de la production annuelle de maisons individuelles sans engendrer aucun étalement urbain »

Il s’agit ainsi de :

  • Lutter contre l’étalement urbain,

  • répondre à la demande en logement et donc contribuer à l’abaissement des prix de l’immobilier,

  • Densifier le tissu pavillonnaire existant et donc limiter les coûts en infrastructure et réseau,

  • Favoriser le maintien à domicile des personnes agées,

  • Partir de l’initiative individuelle,

http://bimby.fr/2011/02/une-nouvelle-filiere-du-renouvellement-urbain/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :