Un Evénement COP21

Développé sous l’égide de l’ONU, avec le soutien de la Ville de Paris et du Ministère d’Ecologie, du développement durable et de l’Energie, Human Energy est un projet COP21 qui offre une opportunité de valoriser toutes les capacités et les initiatives mobilisées pour la régulation climatique. Il constituera le premier générateur humain au monde, qui développera une énergie artistique pour lutter contre le réchauffement climatique et mettra la dynamique de l’art au service de la révolution environnementale.

Cette œuvre d’art collective se déroulera du Du 5 décembre minuit au 12 décembre 2015. L’artiste Yann Toma / Ouest- Lumière détourne la Tour Eiffel pour l’inclure dans une œuvre d’art: un générateur d’énergie monumental et ouvert à tous, sous la Tour Eiffel

L’énergie produite permettra d’éclairer la Tour Eiffel, de projeter des vidéos et d’éclairer des lieux de rencontre, laboratoires de réflexion sur le rôle de l’art comme moteur du changement planétaire.

Installation entièrement autonome et recyclable, Human Energy fonctionne selon les principes de OUEST-LUMIèRE, la compagnie d’énergie artistique créée par Yann TOMA en 1991.

HUMAN ENERGY est un village composé d’îlots de production d’énergie et d’unités de rencontre, construit à partir de 14 conteneurs maritimes. Dans le village, chaque jour sont organisés des événements divers évenements autour des enjeux climatiques et donneront place aux alternatives écologiques concrètes.

HU_PARTENAIRE_14_05_Page_08

Un activateur de projets concrets

Avec l’ambition d’aller au delà du simple événement le projet Human Energy s’est rapproché de Toits Vivants et du Collectif Babylone, qui bénéficie du soutien de la Region Ile de France (Lauréat de l’appel à projet Fonderie / espaces de travail collaboratifs) pour accompagner un projet de Tiers Lieu Mobile, destiné à valoriser les initiatives concrètes locales liées à l’agriculture urbaine et plus généralement à la résilience.

Les tiers-lieux sont des espaces hybrides partagés, solidaires et collaboratifs à faire soi-même, pour inventer soi-même et avec les autres les solutions de demain. Des solutions plus humaines, plus résilientes, pour apprendre, créer, fabriquer, développer, programmer, améliorer, innover… et même produire ses aliments. Le Tiers-Lieux Mobile explorera dans la proximité une autre façon de travailler avec les autres, dans l’intérêt de la collectivité.

HU_PARTENAIRE_14_05_Page_06

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :