On va se faire du Mall

Les temples de la société de consommation continuent de se bâtir, en se donnant des airs d’urbanité et sous caution de labels greenwashisants (« BREEAM Excellent pour Aéroville », ou HQE® Commerce). Les derniers projets en date doivent prendre place sur un des derniers espaces agricoles fertiles inséré dans l’agglomération et sont portés par le Groupe Auchan : Triangle de Gonesse (Europa City), ou Tremblay – Roissy (Aéroville, dont les travaux sont en cours), dans un secteur déjà saturé (O’Parinor, Garonor, Ikea, etc.).

Si l’opposition s’organise pour Europa City, il est quasiment trop tard pour Aéroville, le coup est partis.

Mais on peut d’ors et déjà réfléchir à sa reconversion, dans le cadre d’une société postcarbone, où ces centres commerciaux périphériques, tournés vers la voiture, ou l’avion n’auront plus raison d’être et feront partie des nombreuses friches commerciales à venir.

Certains Malls ont déjà entamés leur mue, dans quelques unes des premières villes en crise (ou en voie de décroissance). La présence de grande verrières pourra facilier certains usages, et la recup’ s’organiser. D’autres, moins disposés à accueillir une serre en leur sein, l’accueillent sur leur Toit (Montreal).

↑Nouveaux temples de l’agriculture urbaine (Cleveland), et Montreal (Une serre sur le toit)

↑La Une de Traits Urbains sur Aéroville (novembre 2011, « mensuel opérationnel des acteurs du développement et du renouvellement urbains »), est peu rassurante

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :